Florence Grandmont

Nom: FLORENCE GRANDMONT

Age: 71 ans

Ville: Saint-Nicéphore

Région: Mauricie/Bois-Francs

Occupation: comptable dans la compagnie familiale d’excavation

Territoire de chasse: sur sa terre, derrière chez-elle

Première chasse: 1962

Initiation à la chasse: son beau-père

Gibier chassé: chevreuil, perdrix

Partenaires de chasse: aucun

Arme: carabine 3006

En 2013: Florence a initié son petit-fils à la chasse.

Anecdotes : Des histoires de chasse, elle en a des tonnes à raconter, surtout dû au fait qu’elle a presque toujours pratiqué le sport en solo. Sa plus belle prise : un mâle de 7 cornes, atteint d’une seule balle pesant près de 180 livres, qu’elle a sorti seule du bois pour l’amener au chemin en le tirant une patte après l’autre pendant près de trois heures sur une distance d’un mile avant de trouver du renfort. D’ailleurs, aucun chasseur de son coin ne l’a crue quand elle a raconté son histoire. « Impossible pour eux de penser qu’une femme puisse réaliser un tel exploit». Des commentaires de ce genre, elle en a reçu des dizaines depuis ces années, elle dit même en blaguant que les hommes chasseurs sont « racistes » envers les femmes chasseuses.

À chaque année, Florence prépare méticuleusement son automne en allant porter du sel, du maïs et des pommes sur son terrain. Suite à la chasse, elle s’occupe également de sortir le gibier du bois, de l’accrocher et de le vider en vue de le préparer à l’étape du boucher.

Motivations : Très proche de la nature, elle raconte la voix pétillante que « malgré l’aspect sadique du sport, dans tout ça, il y a de l’amour ». Jamais elle ne lèvera son arme sur une femelle avant de s’être assurée qu’elle n’a pas de petits la suivant derrière elle. Elle croit que c’est son instinct maternel qui la différencie de ses comparses masculins. Toujours sensible à la mort, elle avoue que le fait de tirer sur un animal la touche toujours beaucoup et qu’à chaque fois qu’elle rejoint sa bête dans le bois, elle s’assoie à côté d’elle en la remerciant et en pleurant pendant une bonne demi-heure.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :